Nous

Bonjour tout le monde,

Vous voici donc sur notre blog qui devrait vous permettre de suivre l’auto construction de notre petit nid durant les mois voire les années qui vont suivre.

Pour ceux qui nous connaissent, pas besoin de lire ça et pour les autres ou les curieux, je nous décrit rapidement.

Marie est dans la compta, elle aime que les choses soient bien faites, super motivé pour faire la manœuvre mais beaucoup moins pour les phases préliminaires un peu techniques (que les tordus du cerveau ne fasse pas de commentaires…) . Du coup, madame est pour l’instant préposée au taches administratives et à la bétonnière et c’est super car ce n’est pas le truc de Thomas…

Thomas est dans la simulation des systèmes: du logiciel, de la vente, du relationnel, du technique…dans l’aéronautique, l’automobile et d’autres. Surtout bricoleur, il aime que ça avance, vite est bien (enfin des foi c’est pas terrible quand même).

Vous avez compris les caractères, on est deux sanguins, une qui veut que tout soit nickel, l’autre qui veut que ça dépote…ça va donner moi j’dis!! Mais bon déjà 15 ans qu’on se supporte, il doit bien y avoir une raison…avec un grand A…

A pluche

9 commentaires

  1. Bonjour,
    Je m’appelle Eric et Jean-Pierre Dirat, qui est un ami de mon père, m’a recommandé d’aller voir votre site car nous avons aussi un projet de construction de maison contemporaine.
    Tout d’abord, je vous félicite car c’est MAGNIFIQUE, une très très belle maison contemporaine. Dans mes rêves, c’est exactement ce type de maison que j’aimerais avoir. C’est très beau, épuré, ouvert sur la nature, et encore plus intéressant sachant que vous bâtissez vous-mêmes votre propre nid.
    De notre côté, nous avons un projet de maison contemporaine toit terrasse (non végétalisé malheureusement), bien moins ambitieux, et nous allons confier la maîtrise d’oeuvre à des architectes. J’aurais juste souhaité avoir votre avis concernant un point. J’ai vu que vous avez choisi l’EPDM pour l’étanchéité. J’ai lu sur internet que c’est le revêtement qui a la meilleure longévité et de très bonnes propriétés mécaniques. Du coup, j’aimerais que ce type de revêtement soit utilisé, mais les archi n’ont jamais travaillé avec une société qui maîtrise ce matériau. D’où mes questions:
    1/ Qu’est-ce qui vous a amené à retenir l’EPDM?
    2/ Sachant qu’à priori nous n’allons pas végétaliser, est-ce pertinent de prendre de l’EPDM selon vous? On nous recommande du goudron (je trouve ça un peu vieillot comme procédé).
    3/ Connaissez-vous un professionnel qui distribue et installe ce type d’étanchéité dans le coin (notre terrain est à Mérenvielle).
    J’aurais tellement de questions en parcourant votre projet, mais ne veux pas vous déranger.
    Merci de rendre pubic votre beau projet et excellente continuation !
    Eric

    • Bonjour Eric, désolé pour cette réponse tardive, on est en plein aménagement… Faut que je mette les nouveaux articles sur le blog d’ailleurs 🙂
      Sinon, merci beaucoup pour ton commentaire, ça fait plaisir!!
      Concernant l’EPDM, plusieurs éléments m’ont orienté vers ce choix:
      – pas cher
      – hyper facile à poser soit-même car les bâches sont de grande dimension donc peu de raccords
      – quasiment aucun risque de fuite car justement il n’y à pas ou peu de raccords contrairement au goudron qui est un empilement de lès assez étroites et en plus, la membrane EPDM est très souple et absorbe les déformations de la structure.
      – La pose du goudron est un vrai métier, et même les pro peuvent se planter (on est aller visiter une super maison ultra moderne à 1 million d’euro et le toit goudron qui fuit sur le placo, c’est moche… en plus, ils arrivent pas à trouver la fuite…:-( )
      – très grande durée de vie, même sans végétalisation, c’est souvent 50ans de durée de vie. En plus, facile à remplacer (on doit même pouvoir en coller une neuve par dessus…)
      Bref, je recommande à 100% !! Si un lecteur a des inconvénients à lister, je suis preneur 🙂
      Concernant un professionnel dans le secteur, je n’en connais pas… Peut-être qu’en prenant contact avec une société de vente d’EPDM, ils pourront conseiller quelqu’un… Moi je suis passé par EPDM-TPO (site en ligne)…

      Mérenvielle! C’est à coté ça, tu n’as qu’à passer au chantier histoire qu’on discute de tout ça de vive voix non?
      Je te contacte par mail pour qu’on s’organise…

      Bon courage pour la construction!

      Thomas

  2. bonjour,
    felicitation pour cette superbe maison et pour votre courage ! d’énorme remerciement pour ce partage car cela doit prendre beaucoup de temps également !
    j’adore le plafond au dessus de l’ilot de cuisine, je serais intéressé par une coupe transversale avec les cotes pour l’adapter à mon projet (je suis également en train de construire ma maison), si cela ne vous dérange pas, merci par avance.
    Et encore une fois merci a vous !

    • Bonjour Sébastien,
      Merci pour votre commentaire et désolé pour cette réponse tardive… J’essaye de vous faire un petit croquis du plafond au dessus de l’îlot de cuisine dès que possible c’est promis…
      En attendant, plein de courage pour votre projet!!
      Encore merci pour votre visite sur le blog!
      Thomas

    • Et voilà, j’ai ajouté le schéma dans l’article nommé: « Cloisons…en Placo hé ho! »
      http://tom-et-ma.fr/thehouse2/?p=881
      il est vers la fin… n’hésitez pas si vous voulez plus d’infos…
      Thomas

      • Bonjour Thomas,
        le lien me demande une connexion, cependnat je ne peux pas me connecter (je pense qu’il faut être admin), pouvez vous m’envoyer ce schéma sur mon mail ?
        merci par avance

        Sébastien

  3. Bonjour à vous deux,

    Félicitations tardives pour votre beau projet ainsi que pour votre blog qui ma foi est vraiment très instructif pour moi :)……..

    Je me prénomme Romain, je travaille dans l’aéronautique aussi (comme beaucoup dans le coin je m’aperçois…..) je vais bientôt construire à Pelleport, presque voisin du coup!

    Je me posais la question suivante car c’est un point qui me tracasse depuis un moment déjà; Avez-vous dans votre PLU une interdiction de demi sous-sol? Car j’avoue ne pas bien visualiser pour mon projet cet élément restrictif technique qui m’embête depuis pas mal de mois. J’ai en effet la même configuration de sol argileux que vous et les fondations de ma future maison doivent descendre entre 5 et 6 mètres aussi.

    J’envisage donc un garage en sous-sol aussi afin de limiter les coûts de construction.

    Par avance, merci beaucoup.

    Et à très bientôt, j’espère.

    • Bonjour Romain,
      Merci beaucoup pour votre message et vos félicitations!!
      Concernant l’interdiction du demi-sous sol par le PLU, on n’était pas concerné sur notre commune donc je n’ai pas eu à me creuser la tête…
      Par contre, quelques éléments de réflexion sur le sujet:
      Le seul risque que je vois à la réalisation d’un demi-sous sol est lié au tassement différentiel avec des fondations par semelles (en non par pieux).
      En effet, le sous-sol va chercher plus bas ses appuis et donc sur de la terre potentiellement plus dure que les fondations de la partie sans sous sol.
      La partie sans sous-sol risque de s’affaisser un peu et la maison de fissurer… Les communes veulent limiter le risque en cas de sècheresse.
      Par contre, dans le cadre de l’utilisation de pieux, les appuis sont tous au même niveau dans le bon sol. Si la descente de charge est bien calculée pour ne pas dépasser la capacité de résistance à la compression du sol sur certains pieux, tout est bon.
      Remarquez que suivant la façon dont est enterré le sous sol, il faut ajouter de la ferraille verticalement sur toute la hauteur des pieux pour reprendre la flexion/cisaillement des pieux due aux poussées horizontales non équilibrées (si sous sol enterré que d’un coté par exemple)…
      Comme vous êtes à coté, n’hésitez pas à passer nous voir si vous voulez. je vous envoi un mail avec mes coordonnées.

      A bientôt.

      Thomas

  4. Merci beaucoup Thomas d’avoir répondu si vite. J’avais bien compris le pourquoi du comment de l’interdiction d’un demi sous-sol mais j’avoue que quelques remémorations ne font pas de mal :).
    Vu la faible distance qui nous sépare, j’aurais cru à une similitude de nos PLU dans ce cas précis.
    Vu que mon PLU ne fait aucune distinction, je n’ai d’autre choix que de réaliser un sous sol entier avec un demi-niveau par contre et ceci afin d’absorber un minimum les taxes qui pourraient m’être imputées dans le cas d’un sous sol intégral qui dépasserait 1,79M de hauteur sous plafond.
    D’ailleurs, qu’elle hauteur sous plafond avez vous choisi pour votre sous sol. Je pensais personnellement faire 2m50 en maçonnerie afin de partir sur 2m30/ 2m40 une fois le second oeuvre terminé (épaisseur isolation/ba13/carrelage).
    J’avoue avoir de plus en plus de questions qui me viennent à l’esprit au fur et à mesure que j’écris ces lignes….. mdr.
    Je pense que comme vous me le proposez ci gentiment, passer discuter de cela en direct serait plus judicieux…. :).
    Je vous envoie mes coordonnées directement par mail.
    Merci encore pour votre réponse.

    Et à très vite.

    Romain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *