Le toit terrasse et son isolation

Bon, on attaque le toit samedi 17 Octobre après réception de la marchandise le vendredi. Pour rappel, on fait donc un toit plat en bois composé de poutres principales en LVL (sorte de contreplaqué: lien wikipedia en anglais ) et de poutres secondaires en I.

Après plusieurs allers-retours entre Steico et Silverwood, deux fabricants de ce type de charpente, notre choix s’est porté sur Silverwood qui était plus compétitif mais qui surtout pouvait nous livrer sur le terrain et pas sur la route comme chez Steico (la route est à 500m quand même…).

Le toit à une légère pente de 1% (10cm de haut pour 10m de poutre) vers le nord où se trouve 3 évacuations pour les eaux de pluie…

En 3D, la structure de la charpente ressemble à ça:
vue_charpente1 vue_charpente0

 

Là dessus vont être cloués de panneaux d’osb de 22mm d’épaisseur afin de répartir le poids sur les poutres.

A plusieurs endroits, il faudra faire de l’habillage pour donner cette forme de cadre à la maison. On commencera par construire des caissons au sol avec un osb 9mm d’un coté puis la structure en ossature bois et une foi en place sur la maison, clouage de la peau externe du caisson en osb 9mm à nouveau.

Pour finir, panneaux support d’enduit en polystyrène de 4cm. Oui je sais, le polystyrène c’est caca… mais bon pour la même surface en fibre de bois, on est à 1600€… contre 300€ en polystyrène  … donc bon au bout d’un moment faut pas pousser non plus…

detail sud est

Le petit croquis qui résume bien les différents points à considérer avec attention, ça peut servir pour ceux qui s’attardent sur les détails de mise en oeuvre:

points singuliers charpente

 

Et pour les barbus qui veulent mettre les mains dans la sciure, les différentes sections de poutres ont été calculées et optimisées avec le logiciel de Steico qui s’appelle Steico Express et accessible gratuitement en faisant la demande sur leur site.

 

Mais bon, ça c’est la théorie, maintenant passage à la pratique:

En attendant le bois, préparation des supports qui vont recevoir les futurs murs ossature bois qui vont eux-même supporter en partie les poutres de la charpente… Une petite arase de mortier réglée au laser en quelque sorte…

P1030232

Vendredi soir, tout le bois et là.

P1030184

Sous la bâche blanche, les poutres de 13.5m à recouper…P1030185

Déballage au petit matin…

 

P1030188

Marie se met en jambe avec le clouage des sabots métalliques sur les poutres porteuses en LVL.

P1030187

L’outillage indispensable:

Marteau et clous évidement mais aussi le petit gabarit pour bien positionner le sabot… Ensuite on y va pour un clouage partiel à 12 clous… ça résiste déjà à 1.2T par sabot… pour nous c’est suffisant!!

P1030190

Un peu plus tard dans la matinée, super Guigui est venu nous filer la main dans cette épreuve du clouage… malgré sa gueule de bois, il a vite pris le rythme et avec Marie ils ont bien avancé toute la journée!

Petit briefing sur comment utiliser une perceuse… 🙂

P1030194

Mise en chauffe à la perceuse sous l’oeil du chef poilu…

P1030201

 

Puis, grosse journée de clouage!! ça fait mal aux main non?!!

P1030236

Faut qu’ça soit bien planté en plus hein!!

P1030205

 

Ensuite, préparation de la mécaGrue qui va enfin prendre du service, faut avouer que l’ingénieur est quand même un peut stressé… faudrait pas que ça pète quand même sinon ça la fou mal…

 

P1030204

 

Mais non… ça tient!!! Ouf…

P1030209

P1030210

Bon après, c’est pas la plus grosse des poutres… celle-ci ne fait que 100kg… la double poutre qui vient après fait… ben le double tout simplement!!

P1030212

 

Maintient provisoire le temps la fixer dans le mur…P1030222

Premier essai concluant!! Tout le monde est content!!P1030215

Ensuite, une cheville de 12mm tous les 60 cm… mais quelle galère, je pense que le foret est un peu usé et ne perce pas au bon diamètre… 1 fois sur deux, impossible d’enfoncer la cheville (et de la sortir du coup)… va falloir investir dès lundi…

P1030234

 

Mise en place des cales pour supporter les autres poutres. ça permet de donner une pente de 1% au toit.P1030246 P1030248

 

Le Guigz se demande ce que peut bien être cette drôle de trace rouge… nous aussi d’ailleurs… Je pense qu’une bestiole est passée dans la machine… erk…
P1030249

Faut toujours que toto soit le plus haut…

P1030251

 

Et qu’il marque son territoire 🙂

P1030254

En fin de journée le samedi, pose des autres poutres…

P1030257

P1030262 P1030259

Du toit, la vue se dégage

P1030260

 

Premières poutres en I de coupées… prêtes à être posées!!P1030258
Et c’est parti!!

P1030264

 

Une poutre en I pèse dans les 10kg par mètre… là on est sur de la poutre de 4.5m…soit 45kg à bout de bras!! ça chauffe… Me tarde pas celles de 6.5m… 🙁

Pendant que d’un coté, certains serrent un peu trop les sabots et rentrent le gabarit en force…

D’autres galèrent ensuite à ajuster le bazar!!

Merci Guigui!! 🙂

Du coup, on fait rentrer ça comme on peut hein!!

P1030267 P1030269

Voila le résultat à la fin de la première journée!! ça se dessine tranquillement!!P1030274

Merci à toi Guigui pour ton coup de main et ta patience pour le clouage!! Mais si tu veux ton nom sur la porte de la chambre, va falloir revenir pour l’intérieur 🙂 hé hé

 

Le dimanche, Marie finie de clouer les grosses poutres qui restent et on pose ça au fur et à mesure…

Celle ci, c’est la double poutre qui pèse un peu plus de 200 kg… c’est elle qui risque de tester les limites de la méca-grue qui est dimensionnée pour 250 kg…

P1030277

Mais ça le fait!! On est content!!


P1030278

P1030280

 

Il l’aime sa mécaGrue le toto!!P1030282

Faut dire qu’elle nous rend bien service!!

 

Bon, vu que l’on a fini dimanche soir à la nuit, pas de photo de la charpente pour ce soir. Mais pour info, on a fini de poser toutes les porteuses dont la muralière contre le mur coté cuisine. Ensuite on mis en place pas mal de poutres en I notamment celles sur la face de devant pour voir un peu comment ça rend… Je pense que le design va être sympa… comme on l’espérait en voyant la 3D… mais bon ce n’est que le début encore, reste tout l’habillage à faire…

 

voilà en vrac les dernières photos de l’avancement du toit … des cloisons bois et de l’habillage bois :

 

Thomas a posé le mardi après midi, mercredi et jeudi car son frère Léo est venu lui filer la main et son père nous a rejoint le mercredi soir.

Thomas et Léo ont donc fini de poser les poutres en I mardi et mercredi.

 

Voici le résultat Mardi soir:

 

P1030285 P1030286

 

Mercredi soir tout est posé!!P1030321

P1030323

Un petit tour de manège :20151020_183927

 

Le jeudi matin, pose des cloisons qui vont reprendre en grande partie les charges sur les poutresP1030296 P1030299

P1030309

P1030300

P1030301

Jeudi après midi, début de l’habillage de l’acrotère sud. Le cadre de la maison commence à se dessiner…P1030307P1030389


P1030308
P1030315 P1030318 P1030320


P1030373
P1030384 P1030387 P1030388

 

 

P1030334

Le bandeau supérieur est terminé :P1030393La suite, c’est la pose du pare vapeur hygrovariable : agrafes + liteaux bois

P1030399

Les audois sont maso, ils sont revenus à la charge pour nous filer un coup de main 🙂 P1030395
P1030400 P1030404

Gros week end isolation du toit en perspective (on a opté pour de la laine de bois en 40 cm d’épaisseur qui amène un R de 10) . Heureusement ce week-end nous avons du renfort, de la famille et des collègues de boulot qui sont généreusement venus nous filer la main !

On a opté pour un soufflage par l’extérieur, qui est beaucoup plus facile de mise en oeuvre, mais un peu risqué côté météo, s’il pleut avant que l’on fasse l’étanchéité… ça risque d’imbiber la laine de bois… après faut que ça sèche voir pire…

Malgré un week end très très venté !!! On a réussi à souffler par l’extérieur tant bien que mal toute la laine de bois …

Et c’est parti ! on passe à l’action:

Découverte de la machine à souffler par Fabienne:P1030403

Fab et Did qui donnent à manger à la bête…P1030422

P1030423

Marie qui bourre les caissons sur le toit:
P1030411

 

Jours…P1030410

Et nuit…

P1030414 P1030415

Sans oublier qu’il faut alimenter en bas…

P1030417

 

Pendant ce temps, Eric, Léo et Thomas posent les dalles d’osb et les clouent…

Premier repas de chantier dans la futur cuisine 🙂 admirez, il y a même un micro onde et une machine à café (amenée par les Vaillants de Fontenilles, faut dire comme on accueille bien 🙂 !P1030418
Après un week end super intense, voilà l’équipe de choc qui a permis d’isoler et de refermer avec les plaques d’OSB les 220 m2 de toit terrasse ! une bonne étape de faite et une super piste de danse pour la soirée ! Encore un grand merci pour cet intense moment de travail acharné!!


P1030430 P1030431Passer l’aspirateur sur un toit c’est de suite plus glamour qu’à la maison hein Fafa?! P1030436 P1030445 P1030446

 

Par contre nous n’avons a pas eu le temps de poser les bâches/EPDM  pour l’étanchéité (elles sont posées pliées au milieu sur la photo ci-dessus).

Il y avait en effet beaucoup trop de vent pour les dérouler (80km/h en rafale)! mais vu qu’on est plutôt des têtus, on a fait une tentative qui a failli nous coûter un passage à bas-bord … on a donc remballé en attendant que le vent se pose …

Le problème c’est que avant qu’il se pose, il est prévu un bonne grosse pluie… erf

 

Etant donné la pluie annoncée nous avons finalement investi dans une bâche provisoire de couvreur en espérant que cela suffise. On a bien galéré à la poser : de nuit jusqu’à 21h30, avec 80 km/h de vent ! youhou c’était épique ! Merci à Fabienne et Didier d’avoir bravé les éléments avec nous ! On se serait cru en pleine tempête sur un voilier…

Résultat le lendemain matin : oups y’a de l’eau quand même !
P1030447

Et le scénario catastrophe redouté s’est produit ! L’eau est passée sous la bâche au niveau des scotchs !!!!!!

Résultat, il y a de l’eau entre le pare-vapeur et l’isolant !!!!!!! Nous voilà donc en train de découper le pare-vapeur pour que l’eau puisse s’écouler, maintenant, on croise les doigts pour que ça sèche et que l’isolant ne soit pas foutu …. (il est mouillé sur 1 à 3cm coté pare vapeur et à cœur, il est l’air sec, on y croit!). Pour l’instant, pas de tassement notable quand on fourre la main jusqu’en haut…

P1030448

Le bilan du week end est un peu mitigé et le moral au plus bas …. les aléas du chantier et un excès de confiance de notre part sans doute … il faut encaisser … Mais on a quand même tout donné pour essayer de fermer le toit au plus vite… le vent n’a pas fait d’effort par contre, il s’est bien exprimé tout le week end…dommage…

Du coup, cette semaine, ce sera repos (côté chantier car côté boulot c’est chargé! si on veut pas se faire virer il faut quand même assurer 😉

Le week end prochain on se concentre à fond sur l’étanchéité … Faut plus que ça goutte!!

4 commentaires

  1. Ç est bon ça !!!!! Encore du beau boulot , ça prend forme …

  2. tropppppppppp chouette bravooooo

  3. Bonjour quel courage votre 1er projet est magnifique superbe boulot, je suis moi-même sur de l’auto-construction d’une maison de 145m² de plain-pied avec un sous-sol de 43m² en salle cinéma. J’aurais une petite question sur votre 1er projet si je peux me permettre? qu’elle est la marque, le modèle et la couleur de vos tuiles s’il vous plaît? en tout cas bravo je suis votre projet avec grand plaisir et ça m’aide beaucoup dans le mien, la semaine prochaine je monte la toiture une partie « trahi » et une partie toit plat.
    Bravo pour votre travail bonne continuation

    • Bonjour Lionel,
      Merci pour ce message et très ravi que le blog serve pour ton projet. Sur le premier projet, j’ai utilisé des tuiles Terreal double canal 12 de couleur Castelviel (ref: tuile GF DC12 Castelviel). Bon courage pour le toit, sur le premier projet j’ai personnellement trouvé que c’était le plus chiant 🙂 on arrête pas de planter des clous… et dans notre cas il faisait une sacrée chaleur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *